CHRONIQUE 43 – Netflix aux Oscars, l’arbre qui cache la forêt.

2019-04-04T04:12:02+00:00 April 4th, 2019|

Spielberg se plaint des récompenses attribuées à des films Netflix aux Oscars, la blague! C’est pratiquement lui qui a inventé le concept de l’Intertainment au cinema…

Si plus personne ou presque ne peut faire la différence entre un film d’art et d’essai, et de l’Intertainement, c’est que la présence globale du cinema d’art et d’essai à très largement diminué, et le cinema est influencé par la télé depuis le début des années 80 et ce beaucoup à cause des films de Spielberg d’ailleurs.
L’audience peut-elle encore faire la différence entre un film d’art et d’essai et de l’Intertainement en 2019? Peine perdu? L’affaire est déjà pliée?
Malheureusement c’est cohérent que Netflix soit primé aux Oscars, et que tout le monde ou presque s’en réjouisse. Cela démontre que les Oscars n’est plus exclusivement un prix récompensant les films d’art et d’essai. Et c’est pas nouveau. Cette dévaluation vient des films Hollywood et notamment ces dernières années, des films de Super Héros. Spielberg se réveille après avoir trop bu et trop mangé pendant 40 ans et il accuse les autres. La Chutzpah des malhonnêtes.