CHRONIQUE 39 – Les mystérieux budgets cinema exorbitants.

2019-02-07T19:24:57+00:00 February 7th, 2019|

J’ai souvent abordé le sujet au travers des détournements possibles d’argent, blanchiment et financement de la drogue et du trafic humain via les sociétés qui soustraitent des services auprès des sociétés de productions, comme les équipes de cascadeurs, effets spéciaux, décors et autres.
¨Par exemple Jupiter Ascending, ce film ne comporte aucun casting prestigieux, aucun grand scénariste, aucun grand compositeur, il semble en très grande partie filmé sur fond vert, même une partie des accessoires sont digitalisé (boucliers, armes…) les personnages volent (facile à mettre à l’image), et les situations des personnages sont les plus simples qui soient (femme de ménage, budget 70$), et le budget du film se situe entre 175 et 200M$.
A titre de comparaison, le film Le Retour du Roi à couté 94M$, il comptait un casting prestigieux, Howard Shore a assuré la musique, ils ont réalisé des décors incroyables, en taille réelle, les effets spéciaux en grand quantité, et le film à couté deux fois moins cher. De plus chacun des films LOTR a couté 94M$. Et soudainement le film Hobbit, lui à couté 180M$! Pourtant qu’elle est la différence entre le seigneurs des anneaux et  Hobbit qu pourrait justifier une telle augmentation du budget? Même le casting n’est plus prestigieux! Pire, la trilogie Hobbit a couté 800M$ alors que LOTR avait couté 200M$! Évidement on a dit que le film a été tourné en 3D 48 image seconde, mais cela n’explique pas le prix exorbitant. Au contraire, à mes yeux, cela permet de cacher la réalité de ces facturations! Il ret facile de cacher ces tarifs prohibitif derrière la location d’une caméra Hightech. Le passage de 94 a 180M$ est pour moi une preuve d’une surfacturation évidente, et qu’un épisode de LOTR qui est un film qui n’a reculé devant rien, décors, effet spéciaux… puisse couté 94M$ démontre que tous les films à gros budget sont surfacturés.