CHRONIQUE 38

2019-02-08T20:08:06+00:00 February 7th, 2019|

J’ai essayé une nouvelle fois de regarder JUPITER ASCENDING, mais c’est impossible, tout y est insoutenablement abominable: les acteurs, les situations (l’introduction sur la famille russe, la femme de ménage, l’introduction des personnages dans des villes du futur en carton de synthèse…), la musique, la mise en scène, la direction artistique, l’image… On se demande à qui s’adresse ce film? C’est certainement un des pires film de Science Fiction de l’histoire. Je préfète regarder un vieil épisode de Star Treck!
Avec un budget qui avoisine les 200 millions de dollars… Cela fait très cher pour un film qui ne s’est encombré d’aucune star (à part les deux têtes de glands), essentiellement réalisé sur font vert (même une partie des accessoires sont en digital) L’image de synthèse ne coute pas si cher…
J’attends avec impatience leur prochaine daube, chose qui semble plutôt en standby, ils ont mis en vente leurs bureaux. Aveu de fin de Partie? Ils ont juste fait tout ce foin récemment pour empocher le max de tune, et partir la queue entre les jambes? J’espère que les  Washingmachine sauront remonter la tante…